Chine : Pekin 1999

China Art Exposition ’99, l’un des pays les plus secrets du monde…

China Art Exposition en 1999, c’est un voyage et une aventure… L’engagement et la foi sont là, pour une jeune artiste décidée à conquérir des amateurs d’art, très différents de ceux, rencontrés en Europe ou aux Etats Unis.

Ce fut réussi! Revenue, dans son atelier en France,  Marie-Claire D’ARMAGNAC reçu très vite un courrier émouvant … Dont vous pouvez lire un extrait ci-dessous:

China Art Exposition, une exposition inoubliable

Extrait du touchant témoignage d’un amateur d’art chinois

« Le mois dernier, vous avez participé à une exposition artistique qui a lieu chaque année à Pékin : votre participation montre l’intérêt et l’amitié que vous portez à la Chine. Au vu de vos œuvres, je pense que, quel que soit l’endroit où vous exposez, elles ne peuvent qu‘être très appréciées du public…

Généralement, lorsque je visite une exposition artistique, je commence par regarder rapidement et c’est seulement si des œuvres me fascinent ou m’émeuvent, que je passe plus de temps pour les savourer. Pour être franc, les œuvres qui entouraient les vôtres ne m’ont pas beaucoup attiré, alors qu’en un instant, j‘ai été complètement absorbé et brulant d‘intérêt pour vos tableaux, aussi brulant que les belles flammes qu’on peut y voir. On peut dire que j‘ai été frappé en plein cœur, contaminé…

D’une façon infiniment lumineuse et romantique, la beauté de vos tableaux est au-delà de la limite Abstrait figuratif ; elle sait provoquer chez celui qui les regarde des associations d’idées et une inspiration artistique infiniment belles et élevées…

Grace à mes visites et ma réflexion sur le sens de vos œuvres, j‘ai l’impression d’avoir beaucoup appris sur les caractéristiques des formes d’expression et les styles de peinture à l’huile, en Europe. Je pense avoir ressenti profondément la beauté profonde de cette langue picturale, ainsi que la forme d’appel de la sagesse qu’elle transmet, sa force de création, ce qu’elle apprend et fait naitre en matière de pensée sur l’art…

C’est pourquoi, chère Madame, bien que ne connaissant peu la France, je me permets par cette lettre, de vous faire part de ma profonde admiration pour vos œuvres magiques, ainsi que de mes sentiments et tous mes vœux les meilleurs. Je souhaite que vos belles peintures fleurissent éternellement. Je n’ai pourtant, pas fait le tour, sans doute de vos œuvres, de la façon dont vous maitrisez les effets plastiques, et les couleurs que vous créez. C‘est peut-être précisément en cela qu’est dépeint de la façon la plus profonde et la plus habile votre monde intérieur. C’est peut-être précisément cela qui m‘a autant fasciné et ému.

Dans l’apprentissage permanent qu‘est la vie, vos tableaux m’ont fait entrevoir un monde de beauté, un avenir lumineux…

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *