« Liberté chérie »

Liberté chérie… par tous les peuples libres, vivant dans la démocratie…

Dans Liberté chérie, L’enfant, qui incarne tous les enfants du monde, est juché sur un poisson, ce qui veut dire que son avenir est quelque peu précaire. En effet les écailles glissantes représentent mille écueils que ces enfants auront à traverser.

 

Liberté Chérie

A travers son tableau « Liberté Chérie », Marie-Claire  D’ARMAGNAC  lance un cri d’alarme en face des dangers qui nous guettent.

« Liberté chérie » hst 61×50 Collection particulière en France. Droits réservés pour tous pays. ©ADAGP Paris 2017

Malgré ces difficultés d’équilibre, contre vents et marées, l’enfant tient bon. Il se campe même, courageusement sur ses positions inconfortables. Cet enfant est un battant, un téméraire, un obstiné; Il n’a pas peur…
Bien serré contre lui, un oiseau, peut-être une colombe, il n’ose le lâcher… Il s’accroche à lui, comme pour retenir coûte que coûte cette Liberté qu’il revendique, qui est son droit .

Ne représente-telle pas l’une de nos valeurs républicaines fondamentales ?

Son bras droit, levé avec force, comme un poing furieux, brandit une branche de laurier ou d’acacia, je ne sais pas. Ce bras accueille la Colombe Tournoyant au dessus de sa tête qui lui montre le chemin, le rassure, le protège. apportant sur ses ailes, le vent de cette Liberté chérie par tous les peuples libres, vivant dans la démocratie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *